Le concours est ouvert à tous les étudiants, quelle que soit leur nationalité, ayant préparé et obtenu leur master recherche en France, ou un diplôme équivalent dans un pays signataire de l’accord relatif à l’espace européen de l’enseignement supérieur.

Le concours est totalement ouvert, ce qui signifie qu’aucune allocation n’est réservée pour les étudiants issus des masters clermontois, mais qu’inversement, aucune allocation n’est réservée pour les étudiants extérieurs. Les allocations seront attribuées aux candidats jugés les meilleurs.

Les étudiants doivent faire parvenir leur dossier de candidature 2018 selon la procédure décrite dans ce document.

Date limite de candidature: jeudi 21 juin 2018, 12h00

Le Conseil Pédagogique de l’Ecole Doctorale se réunira le 22 juin 2018 pour examiner les dossiers des candidats et faire une présélection sur critères universitaires, avec pour seuil minimal une mention AB et un rang de classement dans la première moitié de la promotion.

Les candidats présélectionnés seront convoqués pour une audition les 27, 28, 29 juin 2018.

Les candidats devront présenter, en 10 min, le travail réalisé au cours du stage de seconde année de master recherche, et expliquer au jury en quoi leur formation est adaptée pour effectuer une thèse sur le sujet sur lequel ils se présentent. Les candidats auront à leur disposition un vidéo projecteur mais devront impérativement apporter un jeu de transparents par sécurité. Cet exposé sera suivi de 25 min de discussion avec le jury. Les questions porteront sur les travaux exposés par le candidat, ainsi que sur la culture scientifique générale ou en relation avec le ou les sujets de thèse envisagés.

Important

1. Le candidat devra avoir pris contact avec le directeur de thèse et avoir reçu son accord écrit avant toute soumission du dossier de candidature.
2. Le candidat ne pourra postuler qu’à 1 sujet de thèse.
3. Le directeur de thèse ne pourra présenter qu’1 candidat sur son sujet.
4. Les candidats qui soutiennent leur mémoire de M2 après le concours d’attribution ne peuvent pas concourir pour 2018.
5. Les Masters 2 / universités / formations universitaires qui ne classent pas les candidats au sein de leur promotion les empêchent, de facto, de candidater au concours d’attribution des contrats doctoraux ministériels de notre ED.